Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa

Profil de hauteur Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa
Profil de hauteur Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa
Profil de hauteur Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa
314
points de difficulté
4.7%
pente moyenne
11.2%
100 m les plus raides
9.3km
longueur
436m
dénivelé

Partager cette ascension

4872

Connectez-vous pour donner votre avis sur ce profil de raideur
Voir les ascensions situées à proximité

Des commentaires sur cette ascension ?

Vos commentaires ont besoin de texte!

Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa est une montée située dans la région Dolomites. Cette montée est 9.3 kilomètres de long, pour un dénivelé positif de 436 mètres. Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa a une pente moyenne de 4.7%. Avec cette raideur la montée comptabilise 314 points de difficulté. Le point le plus haut se trouve à 1752 mètres d’altitude. Les utilisateurs de climbfinder ont partagés 2 expériences sur Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa et ont téléchargés 1 photo.

Nom de la rue: SS241

Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais.
En venant de Canazei, vous quittez la très fréquentée SS48, à la sortie de Pozza di Fassa, tournez à droite en remontant la vallée, en passant par le très touristique Vigo di Fassa. Premiers kilomètres en montée avec quelques courtes portions punchy (+10%) serpentant à travers des forê... en savoir plus
1%
2%
4%
6%
8%
10%
12%
15%
20%
Cliquez sur la montée pour voir la route
Voir les ascensions situées à proximité

Photos (1)

Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa

Si vous souhaitez télécharger des photos, créez votre compte. Cela ne prend qu'une minute et c'est totalement gratuit.

  • Recevez une récompense en partageant des avis et des photos
  • Réagir sur toutes les ascensions
  • Ajoutez vos ascensions préférées
S'inscrire

Avez-vous déjà un compte?

Les statistiques

Passo Costalunga depuis Vigo di Fassa
Cette montée
Dolomites
114 montées
Alpes italiennes
593 montées
Alpes
2703 montées
Italie
1430 montées
Europe
17042 montées
Points de difficulté
314
2
rang
92
80% plus facile que
Bocca di Forca depuis Possagno
rang
449
rang
1805
rang
814
rang
3876
Pente moyenne
4.7%
rang
97
75% moins raide que
Gena Alta depuis Lago del Mis
rang
500
82% moins raide que
Muro di Cassone
rang
2130
82% moins raide que
Muro di Cassone
rang
1030
82% moins raide que
Muro di Cassone
rang
9370
83% moins raide que
Calçada das Carquejeiras
Longueur
9.3km
rang
66
68% plus court que
Monte Grappa depuis Caupo
rang
311
rang
1183
rang
646
rang
3052
Dénivelé
436m
rang
87
74% moins de montée que
Monte Grappa depuis Pederobba
rang
423
79% moins de montée que
Colle del Nivolet
rang
1709
79% moins de montée que
Colle del Nivolet
rang
807
79% moins de montée que
Colle del Nivolet
rang
3817
84% moins de montée que
Pico Veleta

Classification

Montée légendaire
Beau paysage
Joyau caché
6 épingles

Etat de la route

50% 50% 0%
Basé sur 2 votes
Partagez vos connaissances. Quel était l'état de la route lors de votre sortie?

Circulation

50% 50% 0%
Basé sur 2 votes
Votre expérience compte. Quelle affluence avez-vous rencontré durant la montée?

Temps de montée

7 km/h 01:19:35
11 km/h 00:50:38
15 km/h 00:37:08
19 km/h 00:29:19

Populaire

Hébergements

Lors de l'utilisation de la carte ci-dessus, booking.com dépose un cookie. Lorsque vous faites une réservation via ce lien, nous recevons une petite part.
Ajouter votre expérience

Expériences (2)

patrickbaert
4 mois
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

En venant de Canazei, vous quittez la très fréquentée SS48, à la sortie de Pozza di Fassa, tournez à droite en remontant la vallée, en passant par le très touristique Vigo di Fassa. Premiers kilomètres en montée avec quelques courtes portions punchy (+10%) serpentant à travers des forêts de pins avec des vues sporadiques sur la vallée. Les 3,5 derniers kilomètres jusqu'au sommet sont faciles à parcourir sur une sorte de plateau, ce qui permet de changer de vitesse plus souvent. A la hauteur du col, il y a des possibilités de restauration (approvisionnement), un télésiège vers le massif de Latemar et, semble-t-il, une belle vue. Le brouillard, la pluie et les nuages ont joué les trouble-fête à cette époque.
(Grâce à Climbfinder-Google street view, j'ai tout vu maintenant).
Distance jusqu'au sommet sur des panneaux de signalisation rectangulaires bleus tous les kilomètres.

Komende van Canazei verlaat je de drukke SS48,bij buiten fietsen Pozza di Fassa, rechts naar omhoog het dal uit draaiend door het toeristische Vigo di Fassa. Eerste kilometers goed bergop met enkele korte pittige stroken(+10%) slingerend door dennenbossen met sporadisch zicht op het dal. Laatste 3,5 km. tot de top gaan lichtlopend op een soort plateau zodat er groter kan geschakeld worden. Op de pashoogte is er horeca (bevoorrading),een zetellift naar het Latemar massief en naar het schijnt een prachtig uitzicht. Mist/regen en wolken waren toen spelbreker.
(dankzij Climbfinder-Google street view heb ik alles nu gezien!)
Afstand tot de top op blauwe rechthoekige verkeersborden om de kilometer.

Conrad
1 a
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

J'étais encore en train de me remettre du Pordoi, non seulement mentalement mais aussi physiquement car il faisait très froid au sommet. Après la descente, toute l'équipe s'est réunie et a poursuivi sa route vers Bolzano. Selon le road book, il y a encore une montée et puis c'est fini.
Le soleil me rend somnolent, mes pensées sont déjà avec l'arrivée et je n'ai plus vraiment envie de grimper.
Mais les Dolomites ont toujours quelque chose en réserve pour moi et le Costalunga était le dessert.
Depuis le village, vous tournez dans la montée et lorsque je regarde le résumé de mon voyage, il indique une montée d'environ 4 kilomètres. Mais ça continue encore et encore et les jambes commencent à protester de plus en plus. Vous montez de plus en plus haut et le plaisir se transforme en agacement ; juste parce que vous êtes mentalement prêt et que vous voulez aller à l'arrivée avec les bonnes données et maintenant vous grimpez plus de 6 kilomètres et ça continue de monter. La montée de 4 km est-elle toujours prévue ou ont-ils fait une erreur dans la longueur ?
Après, c'était bien sûr génial et comme c'est volontaire il faut en profiter, mais à ce moment-là j'aurais voulu m'arrêter.
Pas de vue au sommet mais juste des forêts autour de vous. Nous sommes de retour dans le Trentin et ce n'est pas loin.
En somme, ce col (aussi appelé Karerpass) est magnifique, raide dès le départ mais sur le plateau on peut à nouveau respirer un peu. Ce que nous ne savions pas encore, c'est que malheureusement, dans la vallée, une énorme tempête de grêle s'est abattue sur nous et nous avons dû nous réfugier dans la forêt. C'est un travail de tous les jours dans les montagnes.

Ik was nog aan het bijkomen van de Pordoi, niet alleen geestelijk maar ook fysiek daar het erg koud was boven. Na de afdaling het hele team samen en door naar Bolzano. Volgens het roadboek nog 1 klim en dan is het gedaan.
De zon maakt me loom, mijn gedachten zijn al bij de finish en ik wil eigenlijk niet echt meer klimmen.
Maar de Dolomieten hebben nog wat in petto en de Costalunga was het toetje.
Vanuit het dorp draai je de klim op en als ik op mijn ritoverzicht kijk staat er een klim van ca 4 kilomter, ach ja even zitten en klaar. Maar hij blijft maar doorgaan en de benen gaan steeds meer protesteren. JE komt steeds hoger en het genieten slaat om in ergernis; gewoon omdat je geestelijk klaar bent en naar de finish wil met juiste data en nu klim je la ruim 6 kilometer en het gaat nog steeds omhoog. Komt die klim van 4 kilometer dan nog of is er een fout gemaakt in de lengte?!
Achteraf was het natuurlijk machtig en daar het vrijwillig is moet je gewoon genieten maar op dat moment had ik wel willen kappen.
Boven geen uitzicht maar gewoon bossen om je heen. We zijn weer in Trentino en het is niet ver meer.
Al met al is deze pas ( ook wel de Karerpass) wel mooi, steil vanaf het begin maar op het plateau kun je weer een beetje ademhalen. Op naar de volgende en wat we toen nog niet wisten helaas in het dal een enorme hagelbui waarbij we het bos in moesten vluchten om te schuilen. It is all in a days work in the mountains.

Ajouter votre expérience

Si vous souhaitez réagir, créez un compte. Cela ne prend qu'une minute et c'est totalement gratuit.

  • Recevez une récompense en partageant des avis et des photos
  • Réagir sur toutes les ascensions
  • Ajoutez vos ascensions préférées
S'inscrire

Avez-vous déjà un compte?