Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz

2168
Profil de hauteur Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Profil de hauteur Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Profil de hauteur Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
1440
difficulté
4.9%
pente moyenne
12.3%
100 m les plus raides
38.6km
longueur
1888m
dénivelé

Partager cette ascension

2168

Des commentaires sur cette ascension ?
Voir les ascensions situées à proximité

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz est une montée située dans la région Tyrol. Cette montée est 38.6 kilomètres de long, pour un dénivelé positif de 1888 mètres. Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz a une pente moyenne de 4.9%. Avec cette raideur la montée comptabilise 1440 points de difficulté. Le point le plus haut se trouve à 2743 mètres d’altitude. Les utilisateurs de climbfinder ont partagés 16 expériences sur Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz et ont téléchargés 50 photos.

Nom de la rue: Kaunertaler Gletscherstrasse

4.0 par RobertS
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais.
Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur cette ascension. Je vais en ajouter quelques-uns : - Il y a trois tunnels au début, pour le premier vous avez besoin d'un feu arrière, les numéros deux et trois ont une sorte de trottoir pour les vélos. - Partez tôt le matin (notre départ... en savoir plus
1%
2%
4%
6%
8%
10%
12%
15%
20%
Cliquez sur la montée pour voir la route
Voir les ascensions situées à proximité

Photos (50)

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz

Si vous souhaitez télécharger des photos, créez votre compte. Cela ne prend qu'une minute et c'est totalement gratuit.

  • Ajoutez des photos de vos ascensions réussies.
  • Réagir sur toutes les ascensions
  • Ajoutez vos ascensions préférées
S'inscrire

Avez-vous déjà un compte?

Les statistiques

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Cette montée
Tyrol
259 montées
Alpes Autrichiennes
631 montées
Autriche
915 montées
Alpes
4838 montées
Europe
41914 montées
Difficulté
1440
rang
15
rang
21
33% plus facile que
Oscheniksee depuis Ausserfragant
rang
21
33% plus facile que
Oscheniksee depuis Ausserfragant
rang
83
rang
138
Pente moyenne
4.9%
rang
215
64% moins raide que
Hoch-Imst
rang
511
69% moins raide que
Lammersdorfer Hütte
rang
727
71% moins raide que
Kuruzzenkogel depuis Hofbergweg
rang
3887
82% moins raide que
Muro di Cassone
rang
22268
84% moins raide que
Calçada do Rêgo Lameiro
Longueur
38.6km
rang
1
rang
2
rang
2
rang
7
rang
38
Dénivelé
1888m
rang
1
rang
1
rang
1
rang
13
11% moins de montée que
Colle del Nivolet
rang
39
32% moins de montée que
Pico Veleta / Alto de la Sierra Nevada

Classification

Montée légendaire
Beau paysage
Joyau caché
22 épingles

Etat de la route

50% 35% 15%
Basé sur 20 votes
Partagez vos connaissances. Quel était l'état de la route lors de votre sortie?

Circulation

37% 63% 0%
Basé sur 19 votes
Votre expérience compte. Quelle affluence avez-vous rencontré durant la montée?

Temps de montée

7 km/h 05:30:33
11 km/h 03:30:21
15 km/h 02:34:15
19 km/h 02:01:47

Populaire

Expériences (16)

HarroHofman
2 mois 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

C'est sans conteste la plus belle ascension que j'aie jamais faite. Et il y en a beaucoup. Du début à la fin, on en prend plein les yeux et on exige le maximum de soi. Depuis le départ de Prutz, on découvre une grande variété de paysages. De la forêt et des zones humides aux plaines rocheuses dénudées vers le sommet. En termes de pourcentage d'escalade, vous commencez principalement entre 5 et 10%. Le long du réservoir, le parcours devient presque plat sur environ 7 kilomètres. C'est le moment de laisser les jambes récupérer et de refaire le plein d'énergie. Car sur les 8 derniers kilomètres, on passe régulièrement à deux chiffres et on grimpe à des hauteurs inouïes. Les derniers kilomètres sont carrément raides et l'altitude (plus de 2500m) commence à vous jouer des tours. Une fois arrivé au sommet, à 2750 m, vous posez votre monture en carbone et dégustez kafee et kuchen avant d'entamer une délicieuse descente jusqu'à Prutz. Absolument recommandé ! Une ascension à ne pas manquer.

Met nadruk de mooiste klim die ik ooit heb gedaan. En dat zijn er best een groot aantal. Van begin tot eind is het genieten geblazen en wordt het uiterste van je gevraagd. Vanaf de start in Prutz krijg je een afwisseling van landschappen te zien. Van bos- en waterrijke stukken tot kale rotsvlakten richting de top. Qua klimpercentages begin je meest tussen de 5 en 10%. Langs het stuwmeer wordt het een kilometer of 7 vrijwel vlak. Een goed moment om de beentjes even te laten herstellen en de voorraden aan te vullen. Want de laatste 8 kilometer beland je met regelmaat in de dubbele cijfers en klim je naar ongekende hoogten. De laatste kilometers zijn ronduit steil en de hoogte (boven de 2500m) begint je parten te spelen. Eenmaal boven, op maar lief 2750m, zet je je carbonnen ros neer en geniet van kafee und kuchen voordat je begint aan een heerlijke afdaling naar Prutz. Absolute aanrader! Een topklim die je gedaan moet hebben.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
flipper01
8 mois 5.0 02:43:00 (14.2km/h)
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Belle route avec des sections parfois raides !
Il est recommandé de partir très tôt ou en fin d'après-midi. Je suis parti vers 7 heures de Prutz et je n'ai rencontré aucun problème de circulation. Je suis ensuite monté en voiture et j'ai remarqué qu'il y avait pas mal de monde à ce moment-là.
La route est d'une beauté à couper le souffle, mais elle comporte quelques sections assez raides. Le dernier tronçon jusqu'au glacier était particulièrement difficile.

Prachtige route met soms pittig steile stukken!
Het is aan te raden om echt vroeg te vertrekken of juist aan het einde van de middag. Ik vertrok rond 7:00 uur vanaf Prutz en heb geen hinder ondervonden van het verkeer. Daarna zelf met de auto omhoog gereden en gemerkt dat het toen behoorlijk druk was.
De route is adembenemend mooi, maar er zitten wel flink steile stukken in. Vooral het laatste stuk tot de gletsjer was afzien.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
RobertS
8 mois 4.0 02:58:08 (13km/h)
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur cette ascension. Je vais en ajouter quelques-uns :
- Il y a trois tunnels au début, pour le premier vous avez besoin d'un feu arrière, les numéros deux et trois ont une sorte de trottoir pour les vélos.
- Partez tôt le matin (notre départ était à 07h00), vous ne rencontrerez personne.
- Lorsque vous atteignez enfin le réservoir après avoir parcouru plus de 20 km à vélo, vous pouvez apercevoir un mât de téléphérique au loin. Il faut donc s'y rendre.
- Après le réservoir, nous avons croisé deux fois un troupeau de vaches sur la route. Elles ne sont pas du tout impressionnées par les cyclistes.
- Les choses sérieuses commencent à partir du virage 24, lorsque vous traversez le Faggenbach après une courte descente. À partir de là, c'est assez difficile jusqu'au virage 5. Si vous aimez les remontées mécaniques dans le paysage, vous pouvez vous laisser tenter par 24 virages en épingle à cheveux.
- À partir du virage 5, c'est plombé, carrément désagréable. La pente est encore plus raide (plus de 10%) avec un revêtement plein de rainures et de mauvaise qualité. Même pour grimper, cet asphalte n'est pas amusant. J'étais tellement préoccupé par ces derniers kilomètres difficiles que ce n'est que dans la descente que j'ai vu qu'il y avait une vue magnifique sur le Gepatschferner, le deuxième plus grand glacier d'Autriche. Cette vue est bien plus belle que celle que l'on a au point d'arrivée.
- Sur le chemin du retour, il faut se méfier du mauvais revêtement de la route au sommet et le long du réservoir. La route le long du réservoir est également étroite et encombrée ; en même temps, des bus touristiques montent au sommet, que l'on ne voit que très tard.

Je suis content de l'avoir fait une fois, mais je trouve le Stelvio, la Grossglockner Hochalpenstrasse et la Grosse Scheidegg depuis Meiringen bien plus beaux.

Er is al veel over deze klim geschreven. Ik voeg er nog een paar dingen aan toe:
- In het begin zijn drie tunnels, voor de eerste heb je een achterlicht nodig, nummer twee en drie hebben een soort fiets-stoep.
- Vertrek in de vroege ochtend (onze vertrektijd was 07:00), dan kom je niemand tegen.
- Als je na ruim 20 km fietsen eindelijk bij het stuwmeer bent, dan kun je in de verte een mast van een kabelbaan zien. Daar moet je nog naartoe.
- Na het stuwmeer kwamen we tot 2 keer toe een kudde koeien op de weg tegen. Ze zijn totaal niet onder de indruk van fietsers.
- Het serieuze werk begint vanaf bocht 24 als je de Faggenbach oversteekt na een korte afdaling. Vanaf dan is het flink pittig tot bocht 5. Hou je van skiliften in het landschap, dan kun je je 24 haarspeldbochten uitleven.
- Vanaf bocht 5 is het loodzwaar, ronduit smerig. Nog steiler (langere stukken boven de 10%) met wegdek vol groeven en van slechte kwaliteit. Zelfs voor het klimmen is dat asfalt niet leuk. Ik was zo erg bezig met die laatste paar zware kilometers, dat ik pas in de afdaling zag dat je daar een prachtig uitzicht hebt op de Gepatschferner, de tweede grootste gletsjer van Oostenrijk. Dat uitzicht is veel mooier dan je op het eindpunt hebt.
- Pas op de terugweg op met het slechte wegdek op de top en langs het stuwmeer. De weg langs het stuwmeer is ook nog eens smal en onoverzichtelijk; tegelijkertijd komen er touringcars naar boven die je pas heel laat ziet.

Ik ben blij dat ik 'm een keer heb gedaan, maar ik vind de Stelvio, de Grossglockner Hochalpenstrasse en de Grosse Scheidegg vanuit Meiringen toch vele malen mooier.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Veeschat
9 mois 5.0 03:31:00 (11km/h)
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Fantastique mais dur comme de la pierre et la plus belle ascension jusqu'à présent.
Probablement parce que nous avons fait rettenbachferner et tiefenbachferner la veille 🥵
Départ de Prutz. Profiter des beaux paysages sur le chemin car au sommet ça ne représente pas grand chose.
Très beau. 39 km de montée

Fantastisch maar toch kei zwaar en de mooiste klim tot nu toe
Waarschijnlijk omdat we dag ervoor de rettenbachferner en tiefenbachferner deden 🥵
Vertrokken vanuit prutz. Geniet onderweg van het mooie landschap want boven trekt het op nie veel.
Heel mooi. 39 km geklommen

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Frank88
9 mois 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Anglais. Voir l'original

Je recommande cette ascension, merveilleuse pour passer du fond de la vallée à la roche et à la glace. La montée est tout à fait faisable, le trafic est faible (j'ai roulé un lundi en juillet) et le paysage est épique.
Le revêtement de la route est cependant délicat, beaucoup de cassures là où la glace de l'hiver a pénétré dans la route, ce qui a créé des trous (en particulier le long du lac et tout en haut), des rognures de loosers, quelques grilles de bétail et des coussins de vache par endroits. Il faut donc faire attention en descendant.

I recommend this climb, wonderful to ride from valley floor to rock and ice. The climb is well doable, traffic is light (I rode on a Monday in July) and the scenery is epic.
The road surface is tricky though, lots of broken road surface where the ice in the winter got into the road created gaps (especially along the lake and on the very top), loos clippings, a couple of cattle grids and cow pads in places. So take care on the way down.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
jjtbsomhorst
9 mois 5.0 02:18:18 (16.7km/h)
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Le 23 juin dernier, j'ai eu l'occasion de faire cette montée, depuis les barrières de péage jusqu'au virage 10. Cette section peut être divisée en deux parties.

Du péage au barrage.
Cette partie est plus difficile qu'il n'y paraît. Elle est loin d'être plate, mais elle n'est pas si mauvaise qu'on ne peut pas vraiment s'y coincer. Avec un bon équipement, vous pouvez atteindre les épingles à cheveux du barrage. Les épingles elles-mêmes ne sont pas trop mauvaises, mais à la fin, il vous reste quelques mètres à gravir, ce qui est plus haut que les courbes. Ne vous précipitez donc pas comme un fou dans ces épingles, cela pourrait vous coûter cher.

Réservoir au virage 17
Une fois le dernier virage et la dernière ligne droite terminés, la fête commence. Vous avez maintenant un bon 8 km relativement plat et même parfois en descente. Il y a encore quelques épingles à cheveux après le réservoir, mais il n'y a pas lieu de les mentionner car la vitesse que vous avez acquise avant cela devrait vous aider à atteindre le sommet.

Après la dernière série d'épingles à cheveux, vous prenez un léger virage à droite, attention à la circulation et à ne pas finir dans la gravière !

Epingles à cheveux jusqu'au virage 10
Le diable est dans la queue, dit-on parfois. C'est également le cas ici. Les épingles à cheveux sont faisables et, avec un peu de chance, vous avez un vent arrière dans la moitié des virages, ce qui aide beaucoup. À la fin de la série de virages, il y a une longue ligne droite. Ceux qui disent que c'est une descente ou un terrain plat doivent se faire examiner. Il n'y a rien de vrai là-dedans. Oui, le pourcentage est plus faible que dans les virages, mais si vous êtes préparé pour le plat, c'est une surprise désagréable.

Quoi qu'il en soit, bonne chance pour l'ascension de cette voie. C'est une très belle voie avec beaucoup de choses à voir. C'est mon conseil, ne grimpez pas cette voie comme un fou mais profitez du paysage !

23 Juni jl. heb ik deze beklimming, vanaf de tolpoortjes tot aan bocht bocht 10 mogen beklimmen. Dat gedeelte is op te splitsen in een paar onderdelen.

Tolpoortjes tot de stuwdam.
Dit deel is moeilijker dan dat het lijkt. Het is alles behalve vlak maar ook weer niet zo erg dat je nergens echt vast loopt. Met een goed verzet kom je zeker wel tot de haarspeldbochten van het stuwdam. De haarspeldbochten zelf vallen mee echter op het einde heb je nog aantal meters te beklimmen die wat stijgingspercentage betreft hoger is dan de bochten. Knal dus niet als een malloot die haarspeldbochten op het kan je nog duur komen te staan

Stuwmeer tot aan bocht 17
Als je de laatste bocht en rechte deel hebt gehad dan begint het feest. Nu heb je een goede 8km die relatief vlak en zelfs soms naar beneden gaat. Er zitten na het stuwmeer nog een paar haarspeldbochten maar die mogen eigenlijk niet genoemd worden aangezien de snelheid die je hiervoor hebt opgebouwd je zouden moeten helpen naar boven.

Na de laatste set haarspeldbochten ga je in een flauw bocht naar rechts, pas hier op voor het verkeer en dat je niet in de grindbak terecht komt!

Haarspeldbochten tot bocht 10
Het venijn zit in de staart zeggen ze wel eens. Dat is ook hier het geval. De haarspeldbochten zijn goed te doen en met een beetje mazzel heb je op de helft van de bochten de wind in de rug wat heel erg helpt. Aan het eind van de set bochten heb je een lang recht stuk. Mensen die zeggen dat dit naar beneden gaat, of plat is, moeten zich laten nakijken. Daar klopt niets van. Ja, het percentage is lager dan in de bochten maar als je ingesteld bent op 'vlak' dan is dit een onaangename verrassing.

In ieder geval veel succes met het beklimmen van deze route. Het is een erg mooie route met veel te zien. Dat is mijn advies dan ook, ram deze route niet als een malloot naar boven maar geniet van de mooie omgeving!

Favoloso
10 mois 5.0 02:42:00 (14.3km/h)
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Belle montée vers les neiges éternelles. Quand j'étais enfant, je montais souvent en voiture, mais enfin en vélo.
Les 30 premiers kilomètres sont très praticables avec quelques sections raides, le diable est dans la queue. Seulement 12 km à 8% dont plus de 8 km au-dessus de 2000m.

Heerlijke beklimming naar de eeuwige sneeuw. Als kind vaak naar boven geweest met de auto maar nu eindelijk eens met de fiets.
De eerste 30 km is heel goed te doen met af en toe een steil stukje, het venijn zit hem in de staart. Een kleine 12 km à 8% waarvan ruim 8km boven de 2000m moet worden afgelegd.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Margo1975
1 a 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Fait cette Glacierstrasse, pas tout à fait, dans le Kaunertal avec la bataille de handbike le 23 juin dernier. Plus tôt, j'ai dit que je ne ferais plus jamais ça, mais après j'ai changé d'avis 🏆 L'année prochaine encore 💪

Deze Gletsjerstrasse gedaan, niet helemaal, in het Kaunertal met de handbike battle afgelopen 23ste juni. Eerder heb ik gezegd dit nooit meer te doen, maar na afloop ben ik hiervan teruggekomen 🏆 Volgend jaar weer 💪

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
GertMatthys
2 a 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

L'une des plus belles ascensions que j'aie jamais faites. La route est facile à partir de Prutz - un virage très raide après les tunnels. Au réservoir, le côté droit est presque sans circulation et les chances de voir des marmottes sont grandes. Très dur mais seulement une belle finale après. Si vous venez dans la région pour faire du vélo, celui-ci est incontournable.

Een van de mooiste beklimmingen die ik ooit deed. Rustig aanlopen vanaf Prutz - één heel steile knik na de tunnels. Aan het stuwmeer is de rechterzijde ongeveer verkeersvrij en de kans op marmotten groot. Loodzware maar enig mooie finale nadien. Kom je in de regio fietsen, dan hoort deze er toch wel bij.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
KarelOverbeeke
2 a 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Une montée difficile qui est principalement irrégulière jusqu'au réservoir. Les parties les plus faciles alternent avec des parties plus raides. Avant le réservoir, le premier panneau "Kehre 29" ; apparaît. Il y a donc encore 28 virages en épingle à cheveux à venir.
Après le réservoir, la montée commence vraiment avec des pourcentages qui ne descendent pratiquement jamais en dessous de 10%. Le profil ici ne me semble pas tout à fait correct. Malheureusement, il y a beaucoup de circulation, ce qui rend la montée moins agréable.
Lorsque vous arrivez au sommet, il n'y a pas grand-chose à voir, si ce n'est que vous pouvez voir les glaciers se réduire.

Een zware beklimming die tot aan het stuwmeer vooral onregelmatig verloopt. Grotendeels makkelijk lopende stukken afgewisseld met wat steilere stukken. Voor het stuwmeer doemt het eerste bord "Kehre 29" op. Er volgen dus nog 28 haarspeldbochten.
Na het stuwmeer begint de klim pas echt los te barsten met percentages die vrijwel niet onder de 10% komen. Het profiel hier lijkt mij niet geheel juist. Helaas is er best veel verkeer dat de klim wat minder aangenaam maakt.
Als je bovenkomt is er eigenlijk niet veel te zien buiten het feit dat je ziet de gletsjers steeds kleiner worden.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Anthony
2 a 4.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Belle montée pour s'habituer aux montées de la région. Les vingt premiers kilomètres sont praticables, quelques petits bouts qui montent abruptement. Les dix derniers kilomètres, cependant, sont très difficiles. Dommage qu'il y ait beaucoup de trafic de travaux sur la route dans le dernier kilomètre. La surface de la route en montée est bonne, dans la descente, faites attention car il y a pas mal de fissures dans la route.

Mooie beklimming om te wennen aan de klimmen in de omgeving. De eerste twintig kilometer zijn goed te doen, een paar kleine stukjes die stevig stijgen. De laatste tien kilometer zijn echter zeer zwaar. Jammer dat er aardig wat werkverkeer in de laatste kilometer op de weg is. Wegdek omhoog is prima, in de afdaling goed oppassen aangezien er aardige scheuren in de weg zitten.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Marckokkelink
2 a 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Nous avons commencé à Feichten tôt le matin (7h30). Vous manquez 400 hm. Je n'ai pas trouvé la première partie de Prutz très spéciale. Prenez une lumière pour quelques tunnels. Depuis Feichten, la première partie est une belle montée. Cela vous permettra de vous préparer pour la pièce au lac. Dans chaque virage en épingle à cheveux, il y a un panneau. A Kehre 29, ça commence vraiment. Lorsque vous arrivez au réservoir, vous pouvez profiter de la vue sur ce magnifique lac. A partir de là, vous faites 5 kilomètres en longeant tranquillement le lac (côté gauche). Vous passerez plusieurs chutes d'eau. Après le réservoir, ça commence vraiment. Il n'y a presque pas de trafic montant en ce moment. La dernière partie de la route était en construction. Les derniers virages sont un peu plus lents. Enfin, au sommet à 2750 mètres, vous pourrez déguster un gros morceau de gâteau avec du café avant de redescendre. Attention dans la descente, il y avait des gravillons sur la route où des travaux étaient en cours. De plus, la surface de la route est parfaite. Le seul morceau de route le long du réservoir est légèrement inférieur. Je n'ai rencontré des cyclistes que pendant ma descente. Donc si vous aimez le calme, allez-y tôt. J'ai vu beaucoup de Murmeltiers et les vaches sont parfois sur la route. Je recommande vivement cette ascension. Une nature magnifique dans un paysage de glacier.

Prachtige beklimming!Wij zijn we gestart in Feichten vroeg in de ochtend(7.30 uur). Je mist hierdoor wel 400 hm. Vond eerste stuk vanuit Prutz niet heel bijzonder. Neem licht achter mee voor een aantal tunnels. Vanuit Feichten fiets je het eerste stuk lekker omhoog. Hierdoor ben je klaar voor het stuk naar het stuwmeer. In elke haarspeld bocht staat een bord. Bij Kehre 29 gaat het dus echt beginnen. Bij het stuwmeer aangekomen geniet je van het uitzicht over dit prachtig stuwmeer. Vanaf hier fiets je 5 kilometer rustig langs het meer(linkerzijde). Je komt hier langs verschillende watervallen. Na het stuwmeer begint het echt. Er gaat op dit tijdstip bijna geen verkeer omhoog. Het laatste gedeelte waren ze bezig met werkzaamheden. De laatste bochten volgens elkaar wat minder snel op. Uiteindelijk kun je op de top 2750 meter lekker genieten van een groot stuk gebak met koffie voordat je afdaalt. Oppassen tijdens afdalen lag er gruis op de weg waar werkzaamheden plaats vinden. Verder is het wegdek perfect. Alleen Stuk wegdek langs stuwmeer is iets minder. Wielrenners kwam ik enkel tegen tijdens mijn afdaling tegen. Houd je dus van rust ga dan vroeg. Ik heb veel Murmeltiers gezien en de koeien liggen soms op de rijbaan. Ik raad deze klim zeker aan. Prachtige natuur in een mooi gletscherlandschap.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Conrad
3 a 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Quel festin ! J'ai vécu beaucoup d'aventures en vélo, mais celle-ci fait partie des dix meilleures. La montée est longue et l'approche détendue. J'aime les Alpes et le paysage, les routes sont bonnes et les gens sympathiques. Si vous avez besoin de tester vos jambes avec des chiffres à deux chiffres, c'est ici qu'il faut être. La dernière partie avant le lac vous permet de ressentir ce que c'est que de pédaler en montée. Les vues sur et autour du lac sont fabuleuses. Vous roulez à votre guise et en juin, il y a encore de nombreuses chutes d'eau de fonte. Mais ensuite, les 6 derniers kilomètres s'annoncent et les rires s'envoleront.
Nous ne sommes pas Chris Froome ou Pantani en général et l'astuce un kilo de moins est 10 kilos de plus facile est certainement vraie ici. Mais les vues, les virages et le calme vous donnent de l'énergie. Ils vous poussent vers le sommet et quand vous y arrivez, il y a cette neige éternelle et cet air frais. Mangez un morceau sur la grande terrasse et défoulez-vous pour une descente plus qu'excitante.
Inconnu pour beaucoup, une pierre d'achoppement pour beaucoup, mais une fête pour ceux qui atteignent le sommet.

Wat een (b)feest! Ik heb al veel avonturen beleefd op de fiets, maar deze gaat in de top 10. De klim is lang en de aanloop is relaxt. Ik houd van de Alpen en het landschap, de wegen zijn goed en de mensen vriendelijk. Als je de benen moet gaan testen met dubbele cijfers dan zit je hier goed. Het laatste stuk voor het stuwmeer laat je even voelen wat omhoog fietsen is. Het uitzicht op en rond het meer is fabeltastisch. Je rijdt op je gemak erlangs en in juni zijn er nog veel smeltwater watervallen. Maar dan, de laatste 6 kilometer kondigen zich aan en het lachen zal je vergaan.
We zijn geen Chris Froome of Pantani over het algemeen en de tip een kilo minder is 10 kilo meer gemak is hier zeker aan de orde. Maar de uitzichten de bochten en de rust geven je energie. Pushen je naar de top en als je er bent is er die eeuwige sneeuw en frisse lucht. Even wat eten op het grote terras en even stoom aflaten voor een afdaling die meer dan enerverend is.
Bij velen onbekend, voor velen een struikelblok maar voor diegenen die boven komen een feest.

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
BianchiPeter
3 a 4.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Très belle montée, surtout la deuxième partie après le réservoir. Au sommet, la vue est malheureusement complètement gâchée par une vilaine station de ski. Mais quand même, définitivement recommandé !

Heel mooie klim, zeker het tweede gedeelte na het stuwmeer. Helemaal boven wordt het zicht jammer genoeg helemaal om zeep geholpen door een spuuglelijk skistation. Maar toch zeker een aanrader!

Kevin
3 a 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Depuis Prutz, la montée commence avec une longueur d'un peu moins de 40 km. Les premiers kilomètres sont caractérisés par une pente avec une section occasionnellement raide. Sur plusieurs kilomètres, vous traversez une nature magnifique, avec des chutes d'eau et des prairies vertes. Une fois passé le magnifique réservoir, dont vous pouvez faire le tour à vélo, la dure ascension commence. Dix autres kilomètres suivent, dont surtout les kilomètres au-dessus de la limite des arbres peuvent compter. Les tout derniers kilomètres de cette supercourse sont également les plus difficiles, de sorte que vous atteignez le sommet après une véritable bataille d'usure. Cependant, la vue d'ici est inoubliable !

Vanuit Prutz start de beklimming van net geen 40km lang. De eerste kilometers typeren zich als vals plat met af en toe een steile sectie. Kilometers lang fiets je door prachtige natuur met watervalletjes en groene weides. Eens voorbij het prachtig stuwmeer, waar je overigens rond kan fietsen, begint het stevige klimwerk. Er volgen nog een dikke tien kilometers, waarvan vooral de kilometers boven de boomgrens kunnen tellen. De allerlaatste kilometers op deze superklim zijn bovendien de zwaarste, dus de top bereik je na een ware slijtageslag. Het uitzicht is hier echter onvergetelijk!

Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Kaunertaler Gletscherstrasse depuis Prutz
Markv
3 a 5.0
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Recommandé cette montée.

Le départ de Prutz est faisable avec ici et là 10+ % mais en moyenne moins de 5%. Depuis le village bien nommé de Platz, la route est presque plate jusqu'au pied de la route du glacier. À partir des postes de péage (gratuits pour les cyclistes), la véritable ascension commence. Elle monte d'abord régulièrement jusqu'au réservoir, puis c'est à nouveau plat pendant un court moment le long du réservoir, afin de pouvoir récupérer, après quoi la route monte avec des pourcentages d'environ 10% jusqu'à son sommet au pied du glacier à 2750m. Les virages en épingle à cheveux sont numérotés pour que vous puissiez compter jusqu'au sommet. La vue vers le sommet est plus belle que sur le sommet lui-même.

Si vous commencez tôt, il fait encore assez frais dans la vallée sans le soleil, mais une fois sur la gletscherstrasse, il fait chaud.

À partir de Prutz, vous roulez sur une route de transit et c'est donc assez fréquenté, à partir des postes de péage, il y a un peu de trafic de travail pendant quelques kilomètres, mais après cela, il n'y a que des touristes qui montent ou descendent. Les motos volent autour de vos oreilles de temps en temps. Prenez quelque chose pour la descente afin de vous tenir chaud.

En somme, un must !

Aanrader deze klim.

Het begin vanuit Prutz is goed te doen met her en der 10+ % maar gemiddeld minder dan 5%. Vanaf het passend genoemde plaatsje Platz is de route tot aan de voet van de gletscherstrasse nagenoeg vlak. Vanaf de tolpoortjes (voor fietsers vrij) begint de echte klim. Eerst gestaag omhoog naar het stuwmeer, dan is het langs het stuwmeer weer kortdurende vlak, zodat je kunt herstellen, waarna de weg met percentages van rond de 10% omhoog klimt naar zijn hoogtepunt aan de voet van de gletsjer op 2750m. De haarspeldbochten zijn genummerd zodat je af kunt tellen tot de top. Het uitzicht naar de top is mooier dan op de top zelf.

Als je vroeg begint is het in het dal nog vrij fris zonder de zon, maar eenmaal op de gletscherstrasse is het warm.

Vanaf Prutz omhoog fiets je aan een doorgaande weg en is het dus vrij druk, vanaf de tolpoortjes is het er paar km nog wat werkverkeer, maar daarna zijn er alleen nog maar toeristen opweg naar boven/beneden. De motoren vliegen je wel af en toe om de oren. Neem voor de afdaling iets mee om je warm te houden.

Al met al een aanrader!