Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo

Profil de hauteur Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Profil de hauteur Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Profil de hauteur Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
1135
points de difficulté
8%
pente moyenne
17.2%
100 m les plus raides
11.9km
longueur
1013m
dénivelé

Partager cette ascension

1394

Connectez-vous pour donner votre avis sur ce profil de raideur
Voir les ascensions situées à proximité

Des commentaires sur cette ascension ?

Vos commentaires ont besoin de texte!

Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo est une montée située dans la région la Grande Canarie. Cette montée est 11.9 kilomètres de long, pour un dénivelé positif de 1013 mètres. Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo a une pente moyenne de 8%. Avec cette raideur la montée comptabilise 1135 points de difficulté. Le point le plus haut se trouve à 1360 mètres d’altitude. Les utilisateurs de climbfinder ont partagés 2 expériences sur Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo et ont téléchargés 13 photos.

Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais.
Une escalade qui tue. Ne vous laissez pas tromper par la pente moyenne de 8%, les 3/4 de la montée sont beaucoup plus raides ! J'avais garé ma voiture de location en haut et j'ai descendu la route en premier. Ce n'est pas recommandé, la route est de très mauvaise qualité, surto... en savoir plus
1%
2%
4%
6%
8%
10%
12%
15%
20%
Cliquez sur la montée pour voir la route
Voir les ascensions situées à proximité

Photos (13)

Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo

Si vous souhaitez télécharger des photos, créez votre compte. Cela ne prend qu'une minute et c'est totalement gratuit.

  • Recevez une récompense en partageant des avis et des photos
  • Réagir sur toutes les ascensions
  • Ajoutez vos ascensions préférées
S'inscrire

Avez-vous déjà un compte?

Les statistiques

Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Cette montée
la Grande Canarie
56 montées
Îles Canaries
342 montées
Espagne
1721 montées
Europe
17218 montées
Points de difficulté
1135
HC
rang
5
26% plus facile que
Pico de las Nieves depuis Telde
rang
23
rang
33
rang
299
Pente moyenne
8%
rang
7
57% moins raide que
Calle Lomo la Suerte
rang
97
70% moins raide que
Camino El Monte depuis Farrobillo
rang
237
70% moins raide que
Camino El Monte depuis Farrobillo
rang
2262
71% moins raide que
Calçada das Carquejeiras
Longueur
11.9km
rang
21
73% plus court que
Pico de las Nieves
rang
54
rang
408
rang
1983
Dénivelé
1013m
rang
12
52% moins de montée que
Pico de las Nieves
rang
35
rang
108
63% moins de montée que
Pico Veleta
rang
765
63% moins de montée que
Pico Veleta

Classification

Montée légendaire
Beau paysage
Joyau caché
20 épingles

Etat de la route

14% 57% 29%
Basé sur 7 votes
Partagez vos connaissances. Quel était l'état de la route lors de votre sortie?

Circulation

100% 0% 0%
Basé sur 7 votes
Votre expérience compte. Quelle affluence avez-vous rencontré durant la montée?

Temps de montée

7 km/h 01:42:16
11 km/h 01:05:05
15 km/h 00:47:43
19 km/h 00:37:40

Populaire

Hébergements

Lors de l'utilisation de la carte ci-dessus, booking.com dépose un cookie. Lorsque vous faites une réservation via ce lien, nous recevons une petite part.
Ajouter votre expérience

Expériences (2)

Niels1987
1 mois 01:22:05 (8.7km/h)
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

Une escalade qui tue. Ne vous laissez pas tromper par la pente moyenne de 8%, les 3/4 de la montée sont beaucoup plus raides ! J'avais garé ma voiture de location en haut et j'ai descendu la route en premier. Ce n'est pas recommandé, la route est de très mauvaise qualité, surtout à partir de El Carrizal. Cependant, la vue est phénoménale. Cela m'a rappelé un peu Sa Calobra à Majorque. Une fois en bas, le défi nous attendait. Le seul avantage de descendre en premier est que vous avez déjà une idée du tracé de la pente. Je savais donc que le sommet était en fait à 1,7 km de la fin et je pouvais en tenir compte dans le décompte des kilomètres. Les premiers 1,5 km sont très difficiles, il faut se traîner à la vitesse de la marche, en se concentrant de virage en virage. Ensuite, elle devient moins raide. Entre les deux, vous avez quelques petits murs. A El Carrizal, la pente redevient très forte et dure plus longtemps. À El Toscon, l'une des premières maisons que l'on voit est une ferme de chèvres. Voici une autre partie raide, mais qui signifie aussi que vous avez déjà parcouru 7 km. La dernière partie vers le Mirador degollada del Humo ressemblait un peu à une crevaison ou à une course à pied ; elle n'a plus l'air raide, mais n'a pas vraiment progressé non plus. Peut-être la fatigue. Après le Mirador, c'est un peu de descente, du plat, du faux plat et les 50 derniers mètres approchant la partie la plus raide de toute la montée.

Een killer klim. Laat je niet misleiden door het gemiddeld steigingspercentage van 8%, 3/4de van de klim is namelijk veel steiler! Ik had mijn huurauto bovenop geparkeerd en daalde de weg eerst af. Dit is niet aan te raden, de weg is van vrij slechte kwaliteit, zeker vanaf El Carrizal naar beneden. Het uitzicht is echter fenomenaal. Het deed me wel wat denken aan Sa Calobra op Mallorca. Eenmaal beneden wachtte de uitdaging. Enig voordeel van het eerst afdalen is dat je al een idee krijgt van het verloop van de helling. Zo wist ik dat de top eigenlijk op 1,7 km van het einde ligt en ik daar dus rekening mee kon houden bij het aftellen van de kilometers. De eerste 1,5 km zijn erg zwaar, hier sleur je je naar boven op wandelsnelheid, focussend van bocht naar bocht. Dan word het minder steil. Tussentijds heb je dan wel een paar korte muurtjes. Bij El Carrizal word het weer enorm steil en houdt ook weer langer aan. Bij El Toscon zie je al een van de eerste huizen een geitenboerderij. Hier is weer een steil stuk, maar betekent ook dat je al 7 km gehad hebt. Het laatste stuk naar Mirador degollada del Humo voelde een beetje alsof je band lek is of aanloopt; het ziet er niet meer steil uit, maar schoot ook niet echt op. Misschien de vermoeidheid. Na de Mirador is het nog een stuk dalen, vlak, vals plat en de laatste 50 m die in de buurt komen bij het steilste stuk van de gehele klim.

Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo
jeffreybakker88
9 mois 00:55:02 (13km/h)
Il s'agit d'une traduction automatique. La langue d'origine est: Néerlandais. Voir l'original

C'est la montée la plus difficile que j'aie jamais faite (3 ou 4 fois maintenant).

Pour arriver au pied (de Maspalomas), il faut facilement 5 heures (et 2 montées) de plus. Surtout l'heure avant le pied est vraiment très difficile. Dans tous les cas, assurez-vous de remplir vos bouteilles d'eau à San Nicolas ! Vous en aurez besoin et il n'y a aucune possibilité de les remplir dans les 2-3 heures qui suivent !

Sorti de nulle part, vous tournez à droite et foncez dans un mur. Les 2 premiers kilomètres sont TRÈS difficiles. J'ai vu assez de gens marcher ici. Le revêtement de la route ne vous aide pas non plus (mauvais). Mais comme la vitesse est très faible ici, ce n'est pas très gênant. De plus, il y a toujours beaucoup de soleil sans vent, donc vous commencez à cuire après environ 10 minutes. Après 2 km on descend un peu (dommage pour la pente moyenne, mais agréable pour les jambes...) après quoi il y a une autre partie très difficile près du village de Carrizal de Tejeda. Ce sont également des mètres difficiles avec des sections très raides. Une fois que vous êtes à mi-chemin, ça s'améliore un peu. Cependant, cela ne devient jamais facile.

Je suis vraiment surpris que ce ne soit pas une HC ! C'est une vraie bête. Soyez prêt ! Si vous comptez les 10 km avant la montée, ce serait HC d'ailleurs.

Conseils :
1. Commencez doucement ! Ne te fais pas exploser dans la première moitié. Après environ 5 kilomètres, cela deviendra BEAUCOUP plus facile.
2. Faites le plein à La Aldea de San Nicolás !
3. Au total, il y a 3 courts morceaux où vous pouvez soulager vos jambes. Essayez de récupérer un peu ici.
4. Il existe des services qui peuvent vous déposer plus près de la montée afin que vous commenciez la montée en meilleure forme (Free Bike Motion et LO2W). Cela vaut vraiment la peine d'y réfléchir !
5. PROBE pour profiter du silence ici. Vraiment bizarre ! !!

Sur la photo ci-jointe, vous pouvez voir les 2 premiers kilomètres (prise lors d'un autre trajet).

Assez

Dit is de zwaarste klim die ik tot nu toe ooit gereden heb (inmiddels al 3 of 4 keer).

Om bij de voet aan te komen (vanuit Maspalomas) ben je al gauw 5 uur (en 2 klimmen) verder. Vooral het uur voor de voet is echt al behoorlijk lastig. Zorg er in ieder geval voor dat je bij San Nicolas je bidons vult! Je zult het nodig hebben en er is verder geen mogelijkheid meer om deze te vullen de 2-3 uur hierna!

Uit het niets maak je een bocht naar rechts waar je direct een muur op rijdt. De eerste 2 kilometer zijn ZEER zwaar. Ik heb hier genoeg mensen zien lopen. Het wegdek helpt je hier ook niet mee (slecht). Maar aangezien de snelheid hier zeer laag ligt is het niet heel storend. Ook staat hier altijd veel zon zonder wind waardoor je na een minuut of 10 wel aardig begint te bakken. Na 2 kilometer ga je een klein stuk naar beneden (jammer voor het gemiddelde steigingspercentage, maar prettig voor je benen..) waarna er weer een heel lastig stuk komt bij het dorpje Carrizal de Tejeda. Dit zijn ook lastige meters met zeer steile stukken. Als je eenmaal op de helft zit wordt het wat beter. Echter makkelijk wordt het nergens.

Het verbaasd me echt dat dit geen HC is! Dit is echt een beest. Ben voorbereid! Als je de 10 kilometer voorafgaand aan de klim meetelt zou deze wel HC zijn trouwens.

Tips:
1. Begin rustig! Blaas je niet op de eerste helft. Na een kilometer of 5 wordt het WAT makkelijker.
2. Bijtanken in La Aldea de San Nicolás!
3. In totaal zitten er 3 korte stukjes waar je de druk van de benen af kan halen. Probeer hier wat te herstellen.
4. Er zijn diensten die je dichter bij de klim kunnen afzetten waardoor je wat fitten begint aan de klim (Free Bike Motion en LO2W). Zeker het overwegen waard!
5. PROBEER te genieten van de stilte hier. Echt bizar!!!

Op de bijgevoegde foto zie je de eerste 2 kilometer (genomen tijdens een andere rit).

Genoeg

Valley of the Tears par Mirador Degollada del Humo

Ajouter votre expérience

Si vous souhaitez réagir, créez un compte. Cela ne prend qu'une minute et c'est totalement gratuit.

  • Recevez une récompense en partageant des avis et des photos
  • Réagir sur toutes les ascensions
  • Ajoutez vos ascensions préférées
S'inscrire

Avez-vous déjà un compte?