Profil de hauteur Mont Saint-Aubert
Profil de hauteur Mont Saint-Aubert
Profil de hauteur Mont Saint-Aubert
83
points de difficulté
6.2%
pente moyenne
9.4%
100 m les plus raides
1.9km
longueur
120m
dénivelé

Partager cette ascension

1167

Connectez-vous pour donner votre avis sur ce profil de raideur
Voir les ascensions situées à proximité

Des commentaires sur ce profil?

Vos commentaires ont besoin de texte!

Mont Saint-Aubert est une montée située dans la région Picardie belge. Cette montée est 1.9 kilomètres de long, pour un dénivelé positif de 120 mètres. Mont Saint-Aubert a une pente moyenne de 6.2%. Avec cette raideur la montée comptabilise 83 points de difficulté. Le point le plus haut se trouve à 144 mètres d’altitude. Les utilisateurs de climbfinder ont partagés 1 expérience sur Mont Saint-Aubert et ont téléchargés 6 photos.

Nom de la rue: Rue des Crupes

par Franck

L'Everest local :-) Ce mont est impossible à rater, il se dresse en effet comme un îlot au milieu d'un paysage globalement plat. Les monts des Ardennes flamandes et du Pays des Collines se situent en effet 20 à 30 km plus loin. Paradoxe : aucune des ascensions du nord de la Belgique (... en savoir plus

1%
2%
4%
6%
8%
10%
12%
15%
20%
Cliquez sur la montée pour voir la route
Voir les ascensions situées à proximité

Photos (6)

Mont Saint-Aubert
Mont Saint-Aubert
Mont Saint-Aubert
Mont Saint-Aubert
Mont Saint-Aubert

Si vous souhaitez télécharger des photos, créez votre compte. Cela ne prend qu'une minute et c'est totalement gratuit.

  • Recevez une récompense en partageant des avis et des photos
  • Réagir sur toutes les ascensions
  • Ajoutez vos ascensions préférées
S'inscrire

Avez-vous déjà un compte?

Les statistiques

Mont Saint-Aubert
Cette montée
Picardie belge
71 montées
Belgique
3629 montées
Europe
14681 montées
Points de difficulté
83
rang
1
rang
636
76% plus facile que
Col de Haussire
rang
8080
Pente moyenne
6.2%
rang
5
rang
816
64% moins raide que
Edelstrasse depuis Eupen
rang
4493
77% moins raide que
Calçada das Carquejeiras
Longueur
1.9km
rang
14
rang
892
rang
8934
Dénivelé
120m
rang
3
12% moins de montée que
Mont Saint-Aubert par Rue de Brulé
rang
577
rang
8079
96% moins de montée que
Pico Veleta

Classification

Montée légendaire
Beau paysage
Joyau caché
0 épingles

Etat de la route

83% 17% 0%
Basé sur 6 votes
Partagez vos connaissances. Quel était l'état de la route lors de votre sortie?

Circulation

33% 50% 17%
Basé sur 6 votes
Votre expérience compte. Quelle affluence avez-vous rencontré durant la montée?

Temps de montée

7 km/h 00:16:32
11 km/h 00:10:31
15 km/h 00:07:43
19 km/h 00:06:05

Populaire

Hébergements

Lors de l'utilisation de la carte ci-dessus, booking.com dépose un cookie. Lorsque vous faites une réservation via ce lien, nous recevons une petite part.
Ajouter votre expérience

Expériences (1)

Franck
5 mois

L'Everest local :-) Ce mont est impossible à rater, il se dresse en effet comme un îlot au milieu d'un paysage globalement plat. Les monts des Ardennes flamandes et du Pays des Collines se situent en effet 20 à 30 km plus loin. Paradoxe : aucune des ascensions du nord de la Belgique (toute la Flandre, les deux Brabant et le nord du Hainaut) n'a autant de dénivellation que ce mont Saint-Aubert isolé, sauf peut-être le Schapenberg à Renaix (à vérifier).

Le panorama au sommet est tout simplement magique par temps clair, particulièrement vers le sud. Pour en profiter, il vaut mieux redescendre un peu le long de la route par rapport à l'église et au parking sommital (où des arbres gênent la vue).

J'ai habité Tournai pendant trois ans, il m'arrivait alors de grimper cette colline une dizaine de fois lors d'une même sortie, en variant les accès. Mais certains cyclistes locaux et d'autres venant du nord de la France peuvent venir faire l'ascension officielle (celle présentée ici) trente à quarante fois de suite pour se préparer aux cyclosportives de montagne. Authentique !

À la bifurcation des 1200-1300 m se trouve une stèle sur la droite, en l'honneur d'Armand Jubaru, un cycliste français venu de Tourcoing qui a trouvé la mort à cet endroit en redescendant du sommet du mont. C'était en 1897, la roue libre était encore à inventer et les freins n'étaient pas vraiment dignes de ce nom…

Si on choisit d'aller tout droit à cette bifurcation au lieu de tourner à gauche vers le sommet du mont, on passe d'ailleurs au « col » tout-à-fait officiel de la Croix Jubaru.

Ajouter votre expérience

Si vous souhaitez réagir, créez un compte. Cela ne prend qu'une minute et c'est totalement gratuit.

  • Recevez une récompense en partageant des avis et des photos
  • Réagir sur toutes les ascensions
  • Ajoutez vos ascensions préférées
S'inscrire

Avez-vous déjà un compte?