Qu'est ce que hors catégorie

En 1933, le Tour de France instaure pour la première fois un classement de la montagne. Les cyclistes recevaient alors des points lors de leur arrivée en premier sur un col ou une côte. À l’époque il n'y avait qu'une seule catégorie. D’autres catégories ont été ajoutées au fil des ans, elles vont du Hors catégorie à la 4ème catégorie. Les catégories de montagne sont désormais utilisées dans chaque cyclosportive. Le gros problème? La manière dont les ascensions sont classées est très subjective.

La catégorie d'une montée à vélo indique sa difficulté
La catégorie d'une montée à vélo indique sa difficulté

Malheureusement, les catégories de montagne des grands tours cyclistes ne donne pas une norme aux cyclistes amateurs. Par exemple, une catégorie de montée peut changer en raison de sa place dans le parcours, ou tout simplement parce qu'elle convient mieux à l'organisateur (€). Malheureusement, il n'y a pas de science exacte derrière l’appellation des catégories de montagne. Sur Climbfinder nous avons essayé d'introduire un standard logique et cohérent le plus honnête possible. Celui-ci correspond assez bien à la plupart des catégories des grands tours cyclistes professionnelles.

Catégories de montagne basées sur les points de difficulté

Strava et d'autres services GPS optent pour une formule simple basée sur la longueur de la montée et la pente moyenne. De notre côté, cela ne nous suffit pas, car l’irrégularité d’une montée a une énorme influence sur les efforts qu'il faut fournir pour la gravir. C'est pourquoi nous avons passé beaucoup de temps à calculer avec précision la difficulté d'une montée par des points de difficulté. Nous sommes tellement convaincus de l'exactitude de ces "points de difficulté" que nous les utilisons également pour calculer les catégories de montagne.

La seule chose subjective à propos de notre norme reste la transition entre les différentes catégories. Cependant, nous n’avons pas fait les choses du jour au lendemain, nous avons analysé des centaines de montées et les avons comparées avec les classements obtenus dans les grands tours. Ainsi nous avons obtenu l'échelle ci-dessous.

D'Hors catégorie à la 4ème

  • Hors Catégorie (HC) . Ce sont les ascensions les plus difficiles à gravir. Seules les montées possédant un minimum de 1200 points de difficulté sont considérés comme des HC. Le Mont Ventoux et le Stelvio sont fiers de détenir le label « Hors Catégorie". La catégorie HC n'a été introduite sur le Tour de France qu'en 1979.
  • 1ère catégorie . Les montées de première catégorie ne sont certainement pas à sous-estimer. Par exemple, la montée du célèbre Alpe d'Huez fait partie d’une ascension de 1ère catégorie, à la déception de certains cyclotouristes. Le [Grand Ballon] dans les Vosges en fait également partie. Les montées possédant un minimum de 800 points de difficulté sont considérés comme des 1ère catégorie.
  • 2ème catégorie . En général les montées plus courtes n'excèdent pas la 2ème catégorie. La Planche des Belles Filles est un bon exemple du type d’ascension auquel vous pouvez vous attendre. Les montées doivent avoir un minimum de 500 points de difficulté pour faire partie de la 2ème catégorie.
  • 3ème catégorie . Dans les Alpes, les cols ou côtes classés dans la 3ème catégorie sont des ascension assez faciles. Pour ce faire, les montées doivent comptabiliser un total de 300 points de difficulté au minimum.
  • 4ème catégorie . La dernière de toutes les catégories est bien évidemment la plus facile. Les montées entrant dans la 4ème catégorie doivent posséder un minimum de 100 points de difficulté.

Martijn

Réponses (0)

Réaction

Si vous souhaitez réagir, créez un compte. Cela ne prend qu'une minute et c'est totalement gratuit.

S'inscrire

Avez-vous déjà un compte?